Comment utiliser le conditionnel Anglais: zero, first, second, third et mixed.

Comment utiliser le conditionnel Anglais: zero, first, second, third et mixed.

Faire des phrases avec le conditionnel fait partie du quotidien de votre langue maternelle, et les introduire dans votre conversation en anglais peut vraiment améliorer votre niveau de communication. Il y a quatre type de conditionnel anglais au total et vous apprendrez à les utiliser progressivement, en commençant évidemment par les plus basiques – le zéro et le premier conditionnel. Pour avoir une idée générale sur les types de conditionnel anglais, jetez un œil à cet article afin que vous puissiez commencer à avoir une idée de ce qu’ils sont et quand nous les utilisons.

Qu’est-ce qu’une phrase conditionnelle ?

Une phrase conditionnelle est basée sur le mot « If » (si). Il y a toujours deux parties dans une phrase conditionnelle – une partie commençant par « If » pour décrire une situation possible, et la deuxième partie qui décrit la conséquence. 

Par exemple:

If it rains, we’ll get wet.

Nous pouvons également inverser les deux parties d’une phrase conditionnelle afin que la partie « If » vienne en deuxième position, ce qui est particulièrement courant dans les questions. 

Par exemple:

What will you do if you miss the train?

How can you finish the project if you don’t have a computer?

What happens if the students don’t pass an exam?

Il existe quatre types de phrases conditionnelles :

0 – Le conditionnel zéro

1 – Le premier conditionnel

2 – Le second conditionnel

3 – Le troisième conditionnel

Il est également possible de mélanger le deuxième et le troisième conditionnel. 

Examinons chaque conditionnel pour voir comment nous les utilisons.

Le conditionnel zéro

Nous utilisons le conditionnel zéro pour parler de vérités permanentes, telles que des faits scientifiques et des habitudes générales. La structure est simple :

Utilisation du conditionnel Zéro

Voici quelques exemples:

If you heat water to 100°, it boils.

If you eat a lot, you put on weight.

If it doesn’t rain for a long time, the earth gets very dry.

If we go out with friends, we normally go to a restaurant.

If I’m tired, I go to bed early.

Le conditionnel premier (First Conditional)

On utilise le premier conditionnel pour parler d’une situation réaliste dans le présent ou le futur. La structure du premier conditionnel est la suivante :

Utilisation du premier conditionnel

Voici quelques exemples:

If you’re free later, we can go for a walk.

If they’re hungry, I’ll make some sandwiches.

If you’re not back by 5 pm, give me a ring.

If he studies hard, he’ll do well in the exam.

If we arrive late, we must get a taxi.

He’ll call if he needs help.

Take a break if you’re tired.

Une autre façon de faire les premières phrases conditionnelles est d’utiliser « unless » qui signifie « only if » ou « except ». Comme pour « if », le mot « unless » ne peut jamais être suivi de « Will » mais uniquement du présent simple. 

Par exemple:

Unless you hurry up, you won’t catch the bus.

I’ll carry on doing this work, unless my boss tells me to do something else.

We’ll stay at home unless the weather improves.

Le second conditionnel (second conditional)

On utilise le second conditionnel pour parler de situations improbables ou impossibles dans le présent ou le futur. 

Voici la structure :

Utilisation du Second Conditionnel

Par exemple:

If I had more time, I’d exercise more. (But I don’t have more time, so I don’t.)

If I were rich, I’d spend all my time traveling. (But I’m not rich so I can’t.)

If she saw a snake, she’d be terrified.

If he didn’t have to work late, he could go out with his girlfriend.

What would you do if you were offered a job in Canada?

You wouldn’t have to walk everywhere if you bought a bike.

Une expression courante utilisée pour donner des conseils à la deuxième structure conditionnelle. L’expression est If I were you, I’d..’, c’est-à-dire « dans ta situation, c’est ce que je ferais ». 

Par exemple:

A: I’ve got a headache.

B: If I were you, I’d take an aspirin.

A: I don’t understand this.

B: If I were you, I’d ask your teacher for help.

A: This order won’t be delivered on time.

B: If I were you, I’d phone the customer to let them know.

Le troisième conditionnel (Third Conditional)

On utilise le troisième conditionnel pour parler de situations impossibles, comme dans le deuxième conditionnel, au passé. Nous utilisons souvent le troisième conditionnel pour décrire les regrets. La structure est :

Utilisation du Troisième Conditionnel

Voici quelques exemples:

If we had left earlier, we would have arrived on time.

If you hadn’t forgotten her birthday, she wouldn’t have been upset.

If they had booked earlier, they could have found better seats.

If I hadn’t learnt English, I wouldn’t have got this job.

What would you have studied if you hadn’t done engineering?

They wouldn’t have hired you if you hadn’t had some experience abroad.

You could have helped me if you’d stayed later.

Conditionnel mixte (Mixed Conditional)

Il est possible de combiner le deuxième et le troisième conditionnel dans une phrase lorsque nous voulons faire une hypothèse sur le passé qui a une conséquence dans le présent. Dans ce cas, la structure est :

Utilisation du Conditionnel Mixte

Voici quelques exemples:

If you’d studied harder, you’d be at a higher level now.

We’d be lying on a beach now if we hadn’t missed the plane.

They’d have much more confidence if they hadn’t lost so many matches.

What would you be doing now if you hadn’t decided to study?

Maintenant que vous avez vu tous les conditionnels anglais, commencez à vous entraîner en les utilisant chaque fois que vous le pouvez. Faites quelques-uns de vos propres exemples en suivant les modèles de structure écrits. Si vous pratiquez, l’utilisation des conditionnels deviendra facile !

Fermer le menu